Tullibardine

L’histoire de Tullibardine remonte à 1488 quand le Roi James IV d’Écosse s’y arrêta pour acheter de la bière sur le chemin de son couronnement, faisant de ce moment le premier achat officiel de bière. Et oui, Tullibardine n’a pas toujours été une distillerie de whisky. En fait, c’est même arrivé assez tard. C’est en 1947 que William Delmé-Evans convertit les bâtiments qui restaient de l’ancienne brasserie en distillerie et en 1949 que le premier spiritueux y était distillé. Quand elle a été fondée en distillerie, Tullibardine était la première nouvelle distillerie d’Écosse à ouvrir ses portes depuis 1900 ; elle a depuis connu une croissance assez stable même si ce n’est que depuis quelques années qu’elle est vraiment reconnue comme faisant d’excellents single malts. En 2013, Tullibardine lançait sa nouvelle gamme dont le premier est le Sovereign et dont les anciens vintages se sont vus remplacés par les Tullibardine 20 et 25 ans. Aujourd’hui, les whiskys de Tullibardine sont finis de trois manières différentes : dans des fûts de Château Suduiraut appelés « 225 Sauternes », dans des fûts de Chassagne Montrachet appelés « 228 Burgundy » et dans des fûts de xérès PX (Pedro Ximenez) appelés « 500 Sherry ». Les nombres représentent les capacités des fûts en litre. C’est dans ceux-là que les whiskys Tullibardine terminent leur maturation pendant 12 mois. "Tullibardine est en train de devenir l’un des grands single malts d’Ecosse" - Jim Murray  

[gallery ids="1217,1218,1219,1221,1222"]

Gérez votre stock

Réduire ses stocks

Des conseils personnalisés

Conseils perso

Des nouveautés regulières

Des nouveautés regulières

Service de livraison

Service livraison